Pierres précieuses : pourquoi sont-elles si rares ?

La rareté des pierres précieuses s’accentue. Considérées comme objets de valeur, seuls les riches peuvent s’en procurer, car elles coûtent énormément cher. Enfin, l’état en possède également dans leurs réserves. Mais pourquoi les pierres précieuses sont si rares ? Les lignes suivantes font le point là-dessus.

L’origine des pierres

La rareté des pierres précieuses des précieuses s’explique par leur origine. Il faut des millions d’années pour qu’une pierre précieuse puisse se former. Aussi, seuls les sols d’origines volcaniques sont probables d’en contenir. Cela nécessite encore un dur travail de gisement pour en trouver. Cela fait des centaines d’années maintenant que l’être humain a commencé à exploiter les richesses minières. La terre a presque épuisé son stock et il ne peut plus offrir un taux significatif comme avant. Auparavant, il était possible de récolter des kilos de pierres précieuses sur une zone d’exploitation en une journée. Actuellement, chaque découverte se pèse quasiment en gramme. Toutefois, il peut y avoir quelque part un terrain inexploité disposant encore un stock élevé de pierres naturelles précieuses. A noter que les conditions de formation des pierres ne sont plus les mêmes qu’auparavant à cause de la destruction de la planète.

Les restrictions des états possesseurs

Les pierres précieuses sont rares uniquement dans les pays comme la France. Les pays sans gisement minier. Les pays du sud, ou les pays du tiers-monde, possèdent la constitution géologique favorable de contenir des pierres précieuses. Constatant la rareté des pierres précieuses, certains pays interdisent l’exportation de leurs richesses minières. Le marché intérieur se poursuit, mais il est de plus en plus difficile d’en exporter. De ce fait, il est devenu difficile de se procurer ces pierres naturelles dans les pays ne possédant pas de gisement. A noter que de nombreuses pierres précieuses sont exportées en Europe illicitement.

Les pierres précieuses les plus rares

Il existe plus d’une centaine de types de pierres précieuses. Parmi elles, la grandidiérite est l’une des plus rares. Presque inaccessible depuis des dizaines années, ce n’est qu’en 2016 qu’un nouveau gisement a été localisé dans le sud de Madagascar. La painitie a été désignée comme étant la pierre précieuse la plus rare en 2005 par le Guiness des records. Entre autres, on peut citer la bénitoite, le béryl rouge la taaféitte, la poudrettéite, la sérendipité et beaucoup d’autres encore. La rareté des pierres précieuses de plus en plus confirmée, et cela continuera avec l’exploitation abusive des ressources minières.

 

Bijoux anciens : profiter d’une large gamme de bracelets anciens en ligne
Porter des bijoux en pierres naturelles